Un documentaire de Deborah Walker-Morrison
et Neil Morrison
(53’ mn, Nouvelle-Zélande, Dragonfish)

 

Le jeudi 14 juin 2018 de 18h à 20h
Salle de cinéma du musée du Quai Branly-Jacques Chirac
La séance sera suivie d’un débat en présence de
Deborah Walker-Morrison et Isabelle Leblic, anthropologue

Rencontre entre Déwé Gorodé, doyenne du Front de
libération nationale kanak et socialiste (FLNKS), ministre du
gouvernement de la Nouvelle Calédonie, et de l’éminent
écrivain māori, Witi Ihimaera (Paï / Whale Rider, Nouvelle-
Zélande, 2002). Déwé Gorodé, mère célibataire emprisonnée
à plusieurs reprises à Nouméa pour son rôle de premier plan
dans la lutte du peuple kanak et écrivain-poète, est militante
pour les droits de son peuple et des femmes depuis ses
années étudiantes de l’après-Mai 68. Son histoire, dite entre
les lignes de son oeuvre de fiction, est aussi l’Histoire du
parcours de la Nouvelle-Calédonie vers sa propre identité
culturelle et vers son émancipation.

Musée du quai Branly-Jacques Chirac
37, quai Branly ou 218, rue de l’Université 75007 Paris
Métro : Alma-Marceau (Ligne 9)
RER C : Pont de l’Alma

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *