Frederic ANGLEVIEL

Historien et écrivain, Frédéric Angleviel est né le 1er mai 1961 à Nouméa de Jacques et de Denise Mariotti, nièce de Jean Mariotti. Il se lance tardivement dans l’écriture littéraire. En 2010 il publie un ouvrage de science-fiction intitulé La menace pourpre et un roman biographique sur l’un de ses aïeux, De la vendetta à la Nouvelle-Calédonie. Paul Louis Mariotti, matricule 10318. Il reçoit la même année un nautile du festival du cinéma de La Foa et le prix de l’aide à la réalisation de la Société Le Nickel (SLN) pour réaliser un court-métrage intitulé À la poursuite de l’or vert. Ce court-métrage est présenté au festival de film océanien de Rochefort en 2015. Sa version courte, Vies métisses, reçoit le premier prix du concours « Destin commun » en 2011.
Puis, il publie trois ouvrages littéraires aux éditions Edilivre : Kaléidoscope kanak. 10 nouvelles calédoniennes (2015), Poésies historiques calédoniennes (2016) et Le premier cycle du Graal (2017). Il a en préparation les Réflexions philosophiques d’un vieux sage kanak. Auteur de plusieurs nouvelles, son texte Nana Coco, reine de la forêt reçoit le prix adulte du concours de l’association Ecrire en Océanie 2018.
En tant qu’historien, il a soutenu une thèse nouveau régime d’histoire sur Wallis-et-Futuna en 1989 et une Habilitation à Diriger des Recherches sur l’historiographie de la Nouvelle-Calédonie en 2002. Pour sa carrière et ses publications historiques, on peut se référer à la notice biographique de Wikipedia. En 2015, il publie Un drame de la colonisation. Ouvéa, ouvrage lancé par son éditeur parisien Vendémiaire lors du salon du livre de Paris. Cet ouvrage reçoit le prix « sciences » du festival du livre insulaire de Ouessant. Il avait obtenu vingt ans plus tôt en 1995 le prix Auguste Pavie de l’Académie des sciences d’outre-mer pour son premier ouvrage, Les Missions à Wallis et Futuna au XIXe siècle. Il publie en 2018 Comprendre les référendums de 2018-2022 en Nouvelle-Calédonie ainsi que La France aux antipodes. Histoire de la Nouvelle-Calédonie. En 2019 il a publié un essai intitulé Manifeste pour un peuple calédonien et dirigé un recueil de nouvelles historiques et littéraires : Chroniques calédoniennes d’hier et d’aujourd’hui. Nouvelles historiques et paroles de Nouvelle-Calédonie.
Militant associatif, il créé en 1986 l’Association pour la diffusion des thèses sur le Pacifique francophone (THESE-PAC) et en 1996 le Groupe de recherche en histoire océanienne contemporaine (GRHOC). Il est chevalier des arts et des lettres et des palmes académiques.

Bibliographie

2019 Coordination du recueil collectif Chroniques calédoniennes d’hier et d’aujourd’hui. Nouvelles historiques et paroles de Nouvelle-Calédonie Essai culturo-politico-sociétal : Manifeste pour un peuple calédonien   2018 Essai culturo-politico-sociétal : Comprendre les référendums de 2018 à 2022 en Nouvelle-Calédonie Edilivre, Paris, 460 p.   2017 Le premier cycle du Graal. Nouvelles « historisées » d’une quête mythique revisitée Editions Edilivre, Paris, 2017, 190 p. ISBN : 9782414097272.   2016 Poésies historiques néo-calédoniennes. Poèmes libres et fragments de prose. Editions Edilivre, Paris, 2016, 148 p. ISBN : 9782334082846. 2015 Kaléidoscope kanak. Dix nouvelles calédoniennes (Nouvelle-Calédonie). Editions Edilivre, Paris, 2015, 154 p. ISBN : 9782334052023.   2011 A la poursuite de l’or vert, court-métrage de fiction. Prix de l’aide 2010 à la réalisation du festival de cinéma de La Foa (parrain SLN). Une version courte, Vies métisses, reçoit le premier prix du concours « Destin commun » en 2011.   2010 De la vendetta à la Nouvelle-Calédonie. Paul Louis Mariotti. Matricule 10318. Roman historique. L’Harmattan, Paris, 2019, 252 p. ISBN : 978-2-296-11546-0 La menace pourpre. Tome 1. La parole perdue. Editions Amalthée, Nantes, 2010, 356 p. ISBN-10: 2310005800